France - Musée archéologique de Fontenay-le-Comte, tombe de Saint-Médard des Prés (85, Vendée)

vendredi 3 mai 2013

(1) : Analyses Anna Zymla (Laboratoire Génie des Procédés et Matériaux, Ecole Centrale Paris).

(2) : Analyse François Delamare (Ecole des Mines de Paris).

 N°88 - Vase ovoïde à fond plat et bord évasé arrondi, terre cuite grise. Graffite après cuisson IDS. Rempli de morceaux de matière gris-vert à tâches rougeâtres - Inv. 2009.0.39 (n° 14)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°88
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°88

- Prélèvement
Gros blocs de pigments bleu-vert.

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, GC-MS brut saponifié, GC-MS,
XRD (1).

- Marqueurs identifiés
__

- Interprétation
Aucune matière organique,
chrysocolia Cu2 Si2O5(OH)3 H2O (1),
mélange céladonite, bleu égyptien (2).


 N°89 - Balsamaire piriforme à col étroit et bord évasé, type Morin- Jean 24, « rempli de cire », verre presque incolore (H. 18,6, diam. 11), contenu odorant - Inv. 2009.0.27 (n° 50)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°89
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°89

- Prélèvement
Poudre noire grasse.

- Méthodologie, techniques d’analyse
1 perméthylation
2 brut saponifié, TMS
3 TLE, nanoESI-MS
XRD (1)
MEB-EDS (1).

- Marqueurs identifiés
1 et 2 : ac. gras (16:0-32:0, 16:0 maj.), n-alcools (26-32, 30 maj.), n-alcanes (25-33, 27 maj.), diacides (3:0-11:0, 9:0 maj.), sucres C5 C6 réduits (thréitol, glucitol), acides benzoique, cinnamique et p-coumarique, aucun stérol ni TAG.
3 : Profil des cérides qui n’est pas celui d’une cire d’abeille.

- Interprétation
Cire fortement oxydée alors que l’analyse GC-MS pourrait faire penser à une cire d’abeille, l’analyse nanoESI-MS montre une autre cire, non inventoriée à ce jour (riche en palmitates et linoléates : di- et triesters de di/triols).
Aucun ajout d’autres corps gras (pas de stérols)
Aucune information minérale (quartz).


 N°90 - Bouteille carrée haute à anse unique (brisée) et fond à 3 cercles concentriques, verre bleuté - Inv. 2009.0.15 (n° 86)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°90
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°90

- Prélèvement
Sédiment beige clair.

- Méthodologie, techniques d’analyse
1 TLE, GC-MS,
2 TLE, nanoESI-MS,
XRD.

- Marqueurs identifiés
Très faibles traces de : phtallates, ac. gras (14:0-18:0, 16:0 maj.), ac. gras insat. (18:1, abondant).

- Interprétation
Très faible quantité de matière organique : le vase peut ne jamais avoir contenu de matériaux organique
Aucune information minérale.


 N°91 - Flacon carré à large bord évasé et fond à 3 cercles concentriques, verre bleuté (H. 10, l. 6,2 cm) - Inv. 2009.0.20 (n° 87)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°91_1
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°91_1
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°91_2
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°91_2

- Prélèvement
Petits blocs jaune pâle très friable avec inclusions de résine noire à l’intérieur.

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, fractionnement SiO2, GC-MS,
XRD,
MEB-EDS.

- Marqueurs identifiés
ac. diterpéniques maj. (DAB, DAB Me, DDA, 3 acides CEP, IPM, PIM, PAL, ABT ; dérivés OH-, 7-oxo- et 15-OH-7- oxo-DAB), HAP (rétène, 4H-rétènne et isomères), triterpènes dégradés (hop-22(29)-ène), stigmastène), ac. gras (tr. 16:0 ; 18:1), diacides (6:0-10:0, 9:0 maj.), sesquiterpènes (longicyclène, longifolène et αa-panasinsène), ac. benzoique (tr.).

- Interprétation
Nature essentiellement organique, mélange d’oléorésine de conifère et d’huile végétale, chauffé longuement (oxydation et aromatisation des acides diterpéniques, déshydratation des phytostérols, clivage oxydant des acides gras insaturés constituant les triglycérides de l’huile).
Aucune information minérale.


 N°92 - Bol en métal (n° 104)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°92
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°92

- Prélèvement
Très fine poudre bleue, < 1 mg.

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, GC-MS,
XRD (1),
MEB-EDS.

- Marqueurs identifiés
ac. gras (16:0, tr.) : pollutions environnementales.

- Interprétation
Le pigment est de nature purement minérale.
Signature de l’azurite (2) ; mélange d’hydroxyde de cuivre et de cassitérite (oxyde d‘étain), venant probablement de l’oxydation du bronze (1).


 N°93 - Poudre grise (n° 121)

- Prélèvement
Poudre fine et encroûtements gris, env. 10mg.

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, GC-MS,
XRD (1).

- Marqueurs identifiés
ac. gras (16:0, tr.) : pollutions environnementales.

- Interprétation
Très faible fraction organique, très dégradée : matières grasses animales, résine de Pinacées.
Aucune information minérale (quartz, carbonate de calcium).


 N°94 - Assiette sigillée Drag. 15-17 (1er quart du Ier s.), estampillée OF PARIC, avec dépôt « calcaire » interne - Inv. 2009.0.41 (n°10.124)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°94
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°94

- Prélèvement
Poudre gris brun clair avec macro-restes végétaux (radicelles, brindilles).

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, GC-MS,
XRD (1).

- Marqueurs identifiés
ac. gras (16:0, tr.) : pollutions environnementales.

- Interprétation

Aucune trace de matière organique.
Aucune information minérale (quartz, carbonate de calcium).


 N°95 - Bouteille carrée à anse unique (brisées) et fond à 2 cercles concentriques pointés, verre bleuté (H. 12, l. 6 cm) - Inv. 2009.0.16 (n° 23.83)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°95
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°95

- Prélèvement
Poudre grise très fine avec radicelles.

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, GC-MS,
XRD (1).

- Marqueurs identifiés
ac. gras (16:0, tr.), n-alcools (22-26, 24 maj.) : pollutions environnementales.

- Interprétation

Aucune trace de matière organique.


 N°96 - Balsamaire piriforme à col étroit et bord évasé, verre presque incolore (H. 18,6, diam. 11), contenu odorant - Inv. 2009.0.25 (n° 48.92)

Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°96
Musée arch. Fontenay-le-Comte - n°96

- Prélèvement
Résidu de type résineux, à odeur empyreumatique.

- Méthodologie, techniques d’analyse
TLE, GC-MS,
MEB-EDS (1).

- Marqueurs identifiés
ac. diterpéniques maj. (DAB, DAB Me, DDA, SDP, IPM, PIM, PAL, ABT ; dérivés OH-, 7-oxo- et 15-OH-7-oxo-DAB), HAP (rétène, nor- et simonellite, 4H-rétènne et isomères), ac. gras (tr. 16:0 ; 18:1), diacides (6:0-10:0, 9:0 maj.).

- Interprétation
Poix de Pinacées obtenue à partir de résines fortement chauffées
Aucune information minérale (quartz, carbonate de calcium).